Total, une entreprise française

 

De nos jours, l’écologie tient une place de plus en plus importante dans nos sociétés à la fois sur le plan politique et sur le plan économique. Néanmoins le pétrole reste la clé de voûte de l’économie mondiale. L’énergie est au cœur des nouvelles préoccupations des différents acteurs économiques que sont les entreprises, les Etats et les consommateurs. En effet, sans l’énergie, aucune activité économique n’est possible et elle représente un coût non négligeable qui se répercute inévitablement sur les prix de l’ensemble des biens de consommation. On peut alors s’interroger sur l’avenir de grand groupe pétrolier comme Total. C’est la quatrième compagnie internationale avec un chiffre d’affaire de 150 Milliards d’euros en 2016. Elle est l’une des plus grandes entreprises cotées au CAC40.

Une entreprise ancienne

L’ancêtre de Total a été créé en 1924 sous le nom de la Compagnie française des pétroles (CFP) pour exploiter le pétrole au Moyen-Orient. La CFP s’est développée et a diversifié ses activités tout en s’installant dans d’autres pays. Elle a su étendre ses activités par un développement vertical dans le raffinage et la pétrochimie. En presque 100 ans, Total s’est adapté aux évolutions et a profité des changements politiques et économiques pour se développer et devenir une des principales entreprises du secteur de l’énergie.

Des liens étroits avec l’Etat français

Total est intimement lié à l’Etat français : d’abord car la création de la CFP s’est faite sous l’égide de Raymond Poincaré, Président du conseil de la IIIe République. Plus tard, en 2000, Total fusionnera avec ELF et est ainsi l’héritier de la Françafrique. Cela explique la présence de Total dans de nombreuses anciennes colonies comme le Gabon. De même, l’importance de l’énergie fait que tous les accords sont contrôlés par les Etats. Par exemple, Total est présent en Russie depuis 1991, et cela s’est fait avec l’accord de l’Etat russe et le soutien de l’Etat français.

Une extension mondiale

Total a développé ses activités dans toutes les régions du monde afin de profiter de différentes sources de matières premières. De plus cela permet de limiter les risques. En effet, l’instabilité politique, le terrorisme, les aléas climatiques, ou la piraterie sont autant de menace pour les intérêts de Total et la diversification des sources d’approvisionnements et des lieux de production permet de toujours faire face à la demande. Il est peu probable que l’ensemble des sites de production soient mis hors service en même temps.

De nombreux partenariats

Comme la plupart des compagnies pétrolières, Total travaille souvent sous forme de joint-venture. Parfois, ces associations se défont, comme c’est actuellement le cas avec le groupe italien Erg. Néanmoins, de nouvelles associations se créent et permettent de conquérir de nouveaux marchés. Total a noué un partenariat avec le conglomérat coréen Hanwha afin d’exploiter la plate-forme de raffinage de Deasan. De la même manière, la joint-venture avec Sinichem permet à Total d’accroître sa présence en Chine. Les joint-ventures permettent aux pays pétroliers d’acquérir les méthodes d’exploitation de leur richesse. De plus, cela crée un lien étroit entre les Etats et est souvent un moyen de remercier les pays alliés.

Les avancées technologiques

Total a réussi à s’adapter aux évolutions technologiques : il exploite le gaz, le solaire et les bioénergies. Le groupe investit beaucoup dans la recherche et développement ; il possède 22 centres de recherche dans le monde dans lesquels travaillent plus de 4 000 chercheurs. Ainsi Total est acteur des nouvelles technologies et travaille avec des start-ups spécialisées dans le solaire et la biomasse. Total prévoit d’investir 6 milliards d’euros dans la recherche dans les cinq prochaines années.

Les risques politiques

Comme l’ensemble des entreprises présentes dans de nombreux pays, elle est soumise à un grand nombre de risques. Total est contraint de travailler là où il y a des ressources et souvent elles se situent dans des régions instables. De plus, les liens qu’il existe entre l’Etat français et la société présentent certains inconvénients. Total est affecté par les mauvaises relations de la France avec certains pays pétrolier comme la Russie. En effet, les sanctions économiques affectent directement les entreprises. De la même manière, Total a du cesser ses activités lorsque l’Iran a été mis sous embargo.

La transition écologique

De nos jours, l’opinion publique est de plus en plus attachée au respect de l’environnement et l’amélioration des procédés de production. Le naufrage du pétrolier Erika a fortement affecté l’image de Total. Le 12 décembre 1999, ce pétrolier a créé une marée noire qui a atteint les côtes de la Bretagne et du pays de la Loire. Le désastre écologique engendré a profondément marqué la société française et a illustré l’un des dangers du pétrole. Total a mis en place une politique visant à limiter l’impact de ses activités sur l’environnement. Par exemple, après avoir exploité un site minier elle effectue des travaux de remédiation afin de recréer de la biodiversité.

Par ailleurs, Total participe activement à l’essor du solaire. En 2011, il devient l’actionnaire majoritaire de SunPower qui fabrique des cellules photovoltaïques. En 2014, sa filiale Total Solar a bâti la plus importante centrale photovoltaïque du monde au nord de Los Angeles. Il équipe également une partie de ses stations de panneaux solaires.

La perspective du marché

La croissance mondiale semble prometteuse, or elle est très énergivore. Par conséquent, Total pourrait encore se développer. La demande est en hausse et de la même manière il existe une multitude de nouvelles sources d’énergie. Les compagnies pétrolières exploitent maintenant le gaz et le pétrole en Arctique. Ainsi Total à récemment lancé le projet Yamal dans l’Arctique russe pour exploiter un gigantesque site gazier.  Les énergies renouvelables sont également un biais de développement et de croissance.

            Pour finir, Total est une grande entreprise française de dimension mondiale. Elle est un acteur économique majeur en France qui prend part aux évolutions technologiques. Elle participe également au rayonnement de la France dans le monde à travers les liens qu’elle tisse avec de nombreux Etats. L’action Total est une valeur cyclique qui assure une certaine stabilité dans les portefeuilles des investisseurs. Elle est connue pour son excellente rentabilité. En effet, sur les dix dernières années les dividendes représentaient plus de 5% du cours de l’action et ils atteignaient 5,39% l’année dernière. Ainsi, Total est une compagnie qui offre de nombreuses opportunités pour les personnes souhaitant investir ou désirant travailler au sein d’une multinationale.

 

Benoît Gonce

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s