Guerre commerciale, jusqu’où ira t-on ?

Oui encore une fois on reparle de ça ! En même temps cette nouvelle guerre a de quoi occuper les marchés, pas très motivés par les chiffres macroéconomiques et les perspectives de croissance. On résume la semaine ?

Le lundi est rythmé par le pétrole. Alors que le CAC perdait 1,5%, le rebond du pétrole en toute fin de séance permet aux indices de respirer un peu, le CAC perd 0,93% sur sa première séance de la semaine.
Le CAC ouvre avec un beau gap baissier mardi, Trump trouvant relativement drôle de semer des taxes un peu partout, à son bon vouloir. Les banques sauvent la mise, réjouies par l’accord sur le budget européen entre l’Allemagne et la France.
Mercredi, l’indice phare français se cristallise autour des 5385, rien de bien croustillant à part peut être l’officialisation de la riposte européenne face aux taxes du président Américain.
Le CAC40 ouvre sa quatrième journée en baisse, dans les tons du début de semaine. L’automobile va mal, Daimler faisant paniquer tout le secteur, vendredi Mr President laisse entendre que les automobiles de toutes la zone euro pourraient être visées.par les taxes Les marchés sont surpris mais se reprennent vite. En vérité cette annonce était visiblement déjà encaissée par les investisseurs qui l’avaient vue venir.
L’Italie ne rassure pas non plus avec la mise en fonction d’un eurosceptique à la tête des commissions économiques du Sénat italien, rien de très rassurant, le CAC perd 1,05%, sa quatrième séance en baisse du suite.

Capture
Le rebond vient, mais trop tard. Le CAC perd 2,1% sur la semaine malgré la journée de hausse (+1,34%). Pourquoi un rebond alors que l’environnement est toujours aussi instable ? Deux choses: Premièrement les indices PMI ressortis globalement en hausse, signe de croissance sur le court terme. Ces bons chiffres sont appuyés par l’annonce des membres de l’OPEP qui relèveront la production du nombre de barils d’un million par jour, ce qui pousse les valeurs pétrolières.

Plus fortes hausses:
Technip FMC: +6%
Publicis: +2,6%

Plus fortes baisses:
STM –10%
Renault –8,5%
Veolia –5,5%
Kering –5%

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s