The OECD global tax deal: an end to tax competition and tax avoidance?

By Marie Ruschmeyer In March 2021, the Biden Administration revived the discussions about reforming the global tax system. Last October, 136 countries out of 140 involved, agreed to the global tax reform which aims to address tax competition and tax avoidance in the digitalized economy by 2023. This issue is all the more important today … Continue reading The OECD global tax deal: an end to tax competition and tax avoidance?

Économie et finance : outils du soft power des pays du golfE

Par Nicolas Maurice et Mathilde Derambure Les fonds souverains des pays du golfe sont connus dans le monde entier. En raison de forts profits issus notamment de l’industrie pétrolière, beaucoup de pays investissent à l’étranger. L’exemple le plus connu est le fond souverain du Qatar, La Qatar Investment Authority, qui investit abondamment en Europe et … Continue reading Économie et finance : outils du soft power des pays du golfE

Covid et Moyen Orient : désastre ou opportunité ?

Confinements, fermetures des frontières, restrictions de déplacement, toutes ces mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire mondiale ont diminué notre consommation de pétrole qui a chutée de 8,8%, plus grand recul depuis des décennies : même durant la crise économique de 2008-2009 elle n’avait diminué que de moins d’1%. Le document ci-dessous illustre cette chute drastique.

Interview de Viviane Masselin, CACEIS

Cette semaine, la Chronique a eu l’opportunité d’interviewer Viviane Masselin, Business Development Manager pour la division Large Clients de CACEIS, groupe Crédit Agricole et  leader de l’Asset Servicing. Qu’est-ce que l’Asset Servicing ? L’Asset Servicing est constitué de l’ensemble des prestations post marché qui peuvent être proposées à des fonds de pension, des groupes d’Asset Management, … Continue reading Interview de Viviane Masselin, CACEIS

Cryptomonnaies : la nouvelle monnaie de demain ?

L’année 2020 fut marquée par une pandémie mondiale aux conséquences économiques dramatiques pour nombre de personnes. Tandis que la bourse s’effondrait, cette fragilité économique a amené les investisseurs à se tourner vers un nouveau type d’actifs, les cryptomonnaies. En effet, le Bitcoin, la première et la plus connue des cryptomonnaies, a vu son prix franchir le palier des 40 000 dollars le 8 janvier 2021 tandis qu’il n’en coutait que 10 000 au début de l’année 2020. Les cryptomonnaies semblent ainsi avoir un réel intérêt spéculatif, mais peut-on voir un avenir de la finance au travers de ces actifs virtuels ?